Historique

Passionné de veilles anglaises depuis l’âge de 10 ans, j’ai fait mes armes passionnées sur une Triumph Spitfire 1500 de 1979 dès mes 18 ans.  Cela impliquait beaucoup de temps, de réflexion  sur le, comment, la rénover d’une manière propre en bon père de famille avec une petite touche personnelle si il y avait  lieu de le faire.  Par la suite, j’ai cherché une TR6 150cv de 1969. Modèle trouvé après 10 ans de recherches et de patience  car il faut trouver le bon numéro de châssis, le bon prix et le bon état  de base! Chose faite,  trouvée en très bel état et à un prix correct. Quelques années plus tard, tombé par hasard sur une Dax Cobra à vendre en Hollande avec très peu de kms, j’ai fait de longues recherches car celle-ci n’est pas une vrai authentique AC de 1965… mais une réplique anglaise bien cotée et reconnue de 1991. Je l’ai acquise et espèrais pouvoir l’immatriculer car je savais que c’était difficile. Dans l’attente de l’homologation à titre isolé, je regardai après d'autres voitures dans le cas où la Cobra ne serait pas immatriculable. Toujours à la recherche d’un rêve de gamin d’obtenir  un jour une Jaguar  Type E  S1,  j'ai continué à chercher sur tous les horizons. Subitement je suis tombé sur une Ronart W152 (véhicule qui avait attiré toute mon attention 6 années auparavant). Je pris la  décision d’aller la voir car normalement il était  impossible de l’immatriculer et qu'ici elle l'était. Voyant que l’homologation de la Cobra était toujours en attente après 8 mois,  et perdant tout espoir d’immatriculer celle ci, je me décidai d’acheter la Ronart W152. Cette Ronart était dans un  état très moyen (moteur  très mal réglé, en surpression, grosses pertes d’huile, problème d’overdrive...)  ce qui m’a donné du fil à retordre pour lui donner une nouvelle jeunesse.   Le jour de mon anniversaire, exactement  1 an après avoir acheté la Cobra, je reçu enfin ses papiers d’homologation et d’immatriculation.

Après tout cela,  je me dis que c’est ce que j’ai toujours voulu et espère continuer à pouvoir acheter ce genre de voitures qui a toujours attiré les regards autant que ma passion pour elles, de les faire revivre et  de les bichonner. Toutes les réparations ont été faites par des experts  Jaguar et oldtimers. Après tout j'ai passé 20ans à conseiller des investiseurs, amis proches et même éloignés suite aux dossiers constitués sur de nombreuses marques.

Aujourd’hui je pense pouvoir faire encore mieux que ça : faire découvrir cette passion avec sécurité à toutes personnes intéressées d’acheter une vieille Classic Car  …. Qu’on se le dise !       Christophe Stevelinck  

Triumph TR6 PI 1969